Inch Allah Momo

Mohamed El Habib xxxxxxxx xxxxxx , dit Momo pour les intimes ou Habib pour les super intimes, est né le 03/03/1983 à Marrakech.

Repéré très tôt pour sa précocité intellectuelle, il a confirmé tous les espoirs que ses proches avaient placé en lui en intégrant la prestigieuse Ecole Nationale des Ponts et Chaussées (Champs sur Marne, France) en septembre 2003.

Aujourd'hui, il se destine à une carrière de financier. Intégrer le "front" est son rêve le plus intime. Issu d'une famille marocaine aisé, Mohamed el Habib a 8 frères et soeurs dont la douce et tendre xxxxxx. Tous ont très brillamment réussi leur intégration dans la société puisqu'on y compte notamment un chirurgien, un ministre et un proxénète respecté.


Ses origines culturelles

Pourtant, l'histoire de sa famille n'est pas un long fleuve tranquille. Son grand-père était le chef d'une tribu mauritanienne et a décidé du jour au lendemain de tout plaquer pour venir s'installer au Maroc.
Mohamed peut donc se vanter aujourd'hui d'être un sahraoui d'origine arabe enrichi de consonnances fassies par sa mère.

Politiquement engagé, Mohamed El Habib est connu pour ses idées politiques progressistes. Il milite activement pour l'indépendance du xxxxxxxxxx et la reconnaissance des droits des xxxxxxxxxxx. Il est également farouchement contre la drogue depuis qu'il a vu "Requiem for a dream" de Darren Aronofsky (2000) qui est à ce jour, son film favori.


Ses Hobbies

Un fait important de la vie de Mohamed el Habib est son élection au Bureau des Sports de l'ENPC en avril 2004. Ce jour fut pour lui, je cite, "la concrétisation de toute une vie". Grâce à lui et à ses compères de l'équipe des Pontchinball, le sport aux ponts a pris une nouvelle envergure. Stéphane Diagana est même venu prendre une licence.

Mohamed fit aussi, à ses heures perdues, le bonheur de l'équipe de foot de l 'école, le PFC. Mais son niveau de jeu trop élevé a toujours compliqué son intégration et sa carrière dans ce club demeure une grande frustration pour tous.

Il a su combler ce manque par une geekerie et une addiction aux jeux en réseau très prononcée. Cette activité semble l'épanouir grandement. Pour preuve sa récente déclaration: "j'ai le grade commandant OR!! et je fais partie de la team -=AM=- enbattelfield 2142. En Quake 4 y a pas de grade mais j'etais avec les DeamonHells. j'ai quité l'équipe pcq ils ont un peu nazes."

Un portrait de Mohamed El Habib ne serait pas complet sans évoquer le culte qu'il dévoue aux beaux corps et à ceux des hommes en particulier. Il consacre d'ailleurs une grande partie de son temps (plus qu'il ne le dit en tous cas) dans les salles de musculation. Il va sans dire que des années de pratique ne sont pas sans effet sur la gente masculine surtout lorsque, d'un air penseur, il scrute l'horizon lointain sur les plages de Marrakesh. L'histoire ne dit pas s'il porte un string. Mais attention ! Nous ne sommes pas, hamdoulah, en train de le soupçonner d'une quelconque homosexualité. La preuve, voilà sa meuf :


En principe, elle est sensée l'attendre sagement au bled. Mais cette année, pour l'anniversaire de son chéri, elle n'a pas hésité enfiler son maillot de bain vert et traverser la Méditerranée à la nage. Mohamed El Habib a apprécié. Il paraît même que le ventilo n'a pas tenu.

Libellés :

2 Responses to “Inch Allah Momo”

  1. # Blogger ibadri

    Enorme!!!!
    Bon c'est Marrakech avec un "c"!  

  2. # Blogger mohamed

    Votre blog est pas mal les gars. mais cet article fait tache. faut pas devoiler la vie privee de vos lecteurs.
    Ce Momo a l'air interessant comme personnage.  

Enregistrer un commentaire






Loading...





Add to Technorati Favorites


© 2006 SporAddict | Blogger Templates by GeckoandFly.
No part of the content or the blog may be reproduced without prior written permission ... er, whatever ...